Séance 50 : Dernière rencontre avec Abû Zayd
Muhammad al-Qâsim al-Harîrî, al-Maqâmât (Séances)
Miniatures et calligraphie de Yahya ibn Mahmûd al-Wâsitî, Iraq, 1237.
Papier, 167 f., 37 x 28 cm
BnF, département des Manuscrits, arabe 5847, f. 166
© Bibliothèque nationale de France
Al-Hârith rencontre Abû Zayd qui lui confie sa décision de mener une vie pieuse. Quelque temps plus tard, ils se retrouvent dans la ville de Sarrudj où l'ancien gredin jouit d'une réputation de saint homme.
Le livre se clôt sur l'ultime rencontre entre les deux amis. À l'encontre du texte qui situe la scène dans une mosquée, le peintre l'installe dans une maison privée. Assis sur une estrade formée de coussins, les deux hommes discutent devant une coupe dont l'un tourne le contenu à l'aide d'une cuillère. On reconnaît Abû Zayd, décrit comme un vieillard repenti, à ses cheveux blancs et à son dos un peu voûté. La maison présente une architecture un peu plus complexe, surmonté de plusieurs petits toits ouvrants couverts de jonc tressé, caractéristique des pays chauds.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu