Reliure mamelouke
Reliure de coran, XXVIe juz’
Égypte, entre 1382 et 1399.
Papier, 37,4 × 26,2 cm
BnF, département des Manuscrits, arabe 5846, reliure
© Bibliothèque nationale de France
La composition géométrique qui pare la reliure en cuir estampé de ce très beau coran mamelouk rappelle les décors des frontispices ou le travail du bois. Une étoile centrale à dix branches engendre un réseau de figures géométriques complexes, dont le tracé est souligné par un mince filet doré. Des losanges de cuir clair ornés d’un seul point s’opposent à des pentagones plus foncés tapissés d’un minuscule motif en S et remplis de points d’or. À chaque coin, le motif de l’étoile centrale, repris partiellement, invite le regard à aller bien au-delà du cadre. Provenant d’un coran en trente volumes, ce juz’ contient un acte de waqf – don ou legs destiné à l’entretien des mosquées ou à des œuvres charitables – émanant du sultan mamelouk Barqûq, au pouvoir entre 1382 et 1399, au profit d’un établissement religieux qu’il avait fondé.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander