Traité d’anatomie persan
Mansûr ibn Muhammad ibn Elyâs Shirâzi, Tashrîh-i mansûrî (L’Anatomie de Mansûr)
Iran, vers 1425-1450.
Papier, 29 f., 26,5 × 18 cm
BnF, département des Manuscrits, supplément persan 1555, f. 21
© Bibliothèque nationale de France
Dédié en 1396 au prince chaybanide Pîr Mohammad, gouverneur du Fârs, ce traité, écrit en persan et longtemps diffusé, est le premier ouvrage d’anatomie descriptive illustré. Son auteur, Mansûr ibn Elyâs, était médecin à l’hôpital de Chirâz. Les cinq chapitres, qui traitent des os, des nerfs, des muscles, des veines, des artères ainsi que des organes complexes, sont accompagnés de six planches anatomiques – dont cinq se rapprochent de représentations du corps humain présentes dans des manuscrits latins dès le XIIe siècle.
Le corps est dessiné sur ce feuillet en position accroupie, avec une tête et des bras disproportionnés. Des légendes fournissent des explications sur les différents organes ou systèmes visibles sur le schéma : l’estomac, le foie, les intestins, les artères… Cet exemplaire soigné a appartenu à un médecin, Ne’mat-Allâh al-Motattabeb, dont l’ex-libris porte la date de 1456.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander