Kalila et Dimna conversant
Abû al-Ma’âli Nasr-ollâh Monshî, Kalileh va Demneh
[Bagdad] (Iraq), 1392.
Papier, 217 f., 23,5 × 17,5 cm
BnF, département des Manuscrits, supplément persan 913, f. 43 v°-44
© Bibliothèque nationale de France
Copié en 1392 en nasta‘lîq par le calligraphe Hâfez Ebrâhim pour le neveu d’Ahmad Jalâyer, ce volume a sans doute été réalisé à Bagdad, où le sultan avait rassemblé de nombreux artistes. Soixante-treize peintures illustrent le manuscrit. Sur cette double-page, à droite, Kalila s’apprête à raconter à Dimna l’anecdote de l’ermite, représentée à gauche.
L’ascète, dont la tête apparaît dans un coin de l’image, observe les deux bouquetins au moment où le renard interrompt leur combat. L’importance est donnée au paysage plutôt qu’aux animaux, assez peu expressifs. Des fleurs et de légères touffes d’herbe parsèment le sol. Sur la miniature de droite, des arbres verts et des troncs déchiquetés apparaissent derrière des rochers aux courbes grisées, sous un ciel nocturne bleu, constellé d’étoiles, qui s’oppose à celui de gauche, peint en or, couleur qui symbolise le jour.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander : page1, page2