La Mecque, lieu de pèlerinage
Al-Lârî, Futûh al-haramayn [Description versifiée des lieux saints de la Mecque et de Médine ainsi que des rites de pèlerinage]
La Mecque (Arabie saoudite), XVIIe siècle.
Papier, 47 f., 27 × 16 cm
BnF, département des Manuscrits, persan 237, f. 20 v°-21
© Bibliothèque nationale de France
En s’attachant à la description des routes et des lieux de pèlerinage, l’auteur de ce petit ouvrage en persan, écrit en vers, inaugure un nouveau genre d’ouvrages. Véritable guide illustré des villes saintes, son livre fut souvent copié. Ses peintures ne comportent ni personnages ni scènes figuratives. Dans ce volume datant du XVIIe siècle, la miniature au verso du folio 20 reproduit le plan de la grande mosquée de La Mecque, Masjîd al-haram.
Au centre d’une large cour bordée de deux rangées de colonnes entre lesquelles sont suspendues des lampes de mosquée se trouve la Ka‘ba, édifice cubique recouvert d’une tenture noire parsemée de versets coraniques qui aurait été construit par Ibrâhîm (Abraham) et son fils Ismaël. Les différents bâtiments sont accompagnés de leur nom et peints de face, alors que la configuration générale est celle d’un plan.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander