Fête donnée par un prince dans un jardin
Djami, Tohfat al-ahrâr (Le Présent des hommes libres)
Herât (Afghanistan) puis Boukhara (Ouzbékistan), vers 1530.
Papier, 82 f., 25,5 x 16,5 cm
BnF, département des Manuscrits, supplément persan 1416, f. 81v-82
© Bibliothèque nationale de France
Le Tohfat al-ahrâr, poème moral et mystique qui imite le Trésor des secrets de Nezâmi, a été terminé par Djâmi en 1481. Dans cette belle copie, plusieurs peintures –dont celle-ci– ont été ajoutées plus tardivement. La double page représente une fête donnée par un prince dans un jardin. Cadre raffiné de la vie princière, celui-ci est aussi le lieu des rencontres amoureuses.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander : page1, page2