Dessin d'un observatoire et d'astronomes
Taqi ed-Dîn ibn Ma‘rûf, Alât i-rasadiya li-zîj al-Shâhinshâhi (Instruments d’observation pour les tables de Shâhinshâh)
Turquie, 1580.
Papier, 15 f., 21,5 x 12 cm
BnF, département des Manuscrits, supplément turc 1126, f. 10v
© Bibliothèque nationale de France
Taqî al-Dîn, l’astronome le plus important de la Turquie ottomane, naquit à Damas ou au Caire en 1520 et mourut à Istanbul en 1585. L’ouvrage donne la description des instruments astronomiques utilisés dans son observatoire à Istanbul près du Bosphore. Démesurément grands par rapport aux personnages, ils permettaient d’obtenir de meilleurs résultats qu’avec des plus petits.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu