Écriture nasta'lîq à l'encre dorée
Abd al-Rahmân Jâmî, Arba'ûn hadîth (Les Quarante traditions)
Istanbul, XVIe siècle.
Papier sablé d'or, 8 f., 23 x 14 cm
BnF, département des Manuscrits, arabe 6049, f. 4
© Bibliothèque nationale de France
C'est à Istanbul que le calligraphe Sultân Ahmad al-Haravî a exécuté ce manuscrit, composé d'un choix de traditions du Prophète en arabe et de vers persans du célèbre poète Jâmî. Il est copié en nasta'lîq, une écriture apparue en Perse au XVIe siècle combinant naskhî et ta'lîq. Ce style s'imposa pour la copie des livres dans le monde iranien mais aussi ottoman et indien.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander