Traité d'horlogerie
Taqî al-Dîn , Al-kawakib al-durriyya (Les astres brillants)
Le Caire, 1559.
Papier, 85 f., 27 x 17,5 cm
BnF, département des Manuscrits, arabe 2478, f. 30
© Bibliothèque nationale de France
Taqî al-Dîn, l'astronome le plus important de la Turquie ottomane, naquit à Damas ou au Caire en 1520 et mourut à Istanbul en 1585. Il est l'auteur de nombreux ouvrages scientifiques en arabe et en turc dont ce manuscrit, certainement autographe, sur les horloges mécaniques. Les 63 dessins, exécutés avec précision et rehaussés d'or, détaillent les mécanismes d'horlogerie.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander