Coran en style coufique de format vertical sur parchemin
Coran, sourate II, 181-183
Xe siècle.
Parchemin, 47 f., 24,5 x 17,7 cm
BnF, département des Manuscrits, arabe 342, f. 36v
© Bibliothèque nationale de France
L'emploi du format vertical, y compris pour les corans sur parchemin, serait une conséquence de la généralisation de l'usage du papier. C'est dans ces corans de format de format vertical que l'on rencontre en général ce type d'écriture, attesté à partir de 912, où est particulièrement remarquable l'opposition des lignes fines et des lignes épaisses. On y discerne l'influence des écritures cursives, qui étaient jusqu'alors employées dans les manuscrits non coraniques. La vocalisation est indiquée par des points rouges, la lettre hamza par des points verts et le sadda, qui indique le redoublement d'une lettre, par des points bleus. Les versets sont séparés par des rosettes dorées, des médaillons séparant les groupes de cinq et de dix versets.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander