Scène de sati (immolation par le feu)
Nav'i, Souz va Godâz (La Combustion et la fusion)
Ispahan, Iran, 1630.
Papier, 20 f., 25,5 x 15,5 cm
BnF, département des Manuscrits, supplément persan 769, f. 17
© Bibliothèque nationale de France
Le poète Nav'i, mort en Inde en 1610, fut au service du prince Dânyâl, fils d'Akbar. Il composa pour lui ce poème (masnavi) qui raconte les amours tragiques de deux jeunes Indiens destinés l'un à l'autre depuis leur enfance et que la mort sépare juste au moment de leurs noces. L'histoire est brève et pathétique.
Les cinq peintures qui ornent ce manuscrit semblent toutes de la même main. Celle du folio 17, qui est la dernière, est un peu plus grande que les autres. On y voit une jeune femme se jetant dans le bûcher où se consume la dépouille de son époux. Cette scène de sati (immolation par le feu) se déroule en présence du prince Dânyâl lui-même, qui y assiste impuissant.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander