Ardashîr reconnaissant Shâpûr Ier
Ferdowsi, Shâhnâmeh (Le Livre des rois), [suivi de] Jâmi, Kheradnâme-ye (Livre de sagesse d’Alexandre), Qâsemi Gonâbâdi, Shâhenshâh-nameh (Livre du roi des rois), Hâtefi, Temûr-nâmeh (Le Livre de Tamerlan)
Chirâz, 1567.
Papier, 567 f., 43 × 28,5 cm
BnF, département des Manuscrits, supplément persan 2113, f. 381v-382
© Bibliothèque nationale de France
Cet épisode intervient dans la partie historique du Shâhnâmeh. Ardashîr (en grec Artaxerses) est le fondateur de la dynastie sassanide. Il regarde ici son fils en train de jouer au polo. D'origine orientale, ce jeu était très répandu en Perse où il constituait l'un des divertissements princiers.
Le souverain est représenté à gauche sur un cheval noir. On le reconnaît à sa couronne, à ses vêtements somptueux et au petit parasol décoré, tenu par l'un de ses serviteurs, qui est toujours associé aux princes. Son fils, le jeune Shapûr, est au centre. Tous les regards sont tournés vers lui. En train de jouer, il s'apprête à taper la balle avec son maillet. La scène est extrêmement vivante : déployés sur le terrain, les enfants aux costumes de couleurs vives et variées semblent jouer devant nous. En haut, sur un fond de ciel bleu, des hommes aux costumes chamarrés, sans doute la suite du souverain, suivent le jeu avec intérêt. Plusieurs d'entre eux jouent de la musique sur les mêmes instruments que ceux utilisés pendant les batailles, longues trompes, trompettes et percussions.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu