Mirad'j du prophète
Nezâmi, Khamseh (Cinq poèmes)
Bâghbâd (Turkménistan) et [Ispahan ? (Iran)], 1619-1624.
Papier, 386 f., 36 × 24 cm
BnF, département des Manuscrits, supplément persan 1029, f. 4v
© Bibliothèque nationale de France
Après les invocations d'usage, le poème débute par le Mirad'j de Muhammad, l'ascension du Prophète. Son voyage nocturne à travers les sept cieux, monté sur sa jument ailée à tête de femme, est guidé par l'ange Gabriel jusqu'au trône de Dieu. Cette image apparaît comme une louange, un éloge de l'inspiration divine dans le travail poétique.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu