Muhammad et Adam
Mir Haydar, Mira‘j-nameh
Herât (Afghanistan), 1436.
Papier, 265 f., 34 × 25,5 cm
BnF, département des Manuscrits, supplément turc 190, f. 5 v°
© Bibliothèque nationale de France
« Muhammad vit alors un homme qui le salua. C'était le prophète Adam. Il avait à sa droite les âmes des prophètes et des croyants, qui l'emplissaient de joie et, à sa gauche, celles des incroyants et des polythéistes qui le faisaient pleurer. »
Le mouvement de l'ange Gabriel est ici suggéré par la position des flammes faisant office de membres inférieurs qui lui permettent de se déplacer. Ses deux grandes ailes, aux couleurs éblouissantes, sont déployées. Ses gestes, comme ceux du Prophète, sont codifiés. Ici, la tête tournée vers lui, il pointe de son index droit Adam, situé à sa gauche, dans un geste d'explication et de profonde déférence. Un contraste saisissant existe entre la stature gigantesque d'Adam d'un côté et celle, moitié moins grande, de Muhammad et de Gabriel de l'autre. Le statut d'Adam, premier homme de l'humanité et premier prophète, est ainsi souligné par sa taille prédominante.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu