Muhammad et l'ange polycéphale
Mir Haydar, Mira‘j-nameh
Herât (Afghanistan), 1436.
Papier, 265 f., 34 × 25,5 cm
BnF, département des Manuscrits, supplément turc 190, f. 10 v°
© Bibliothèque nationale de France
« Un peu plus loin, ils virent sur le rivage d'une large mer un ange gigantesque assis. Il avait soixante-dix têtes. De nombreux anges étaient assis autour de lui. »
L'ange polycéphale est assis sur un trône d'or. Seuls les visages et les mains des anges qui l'entourent semblent émerger de la masse de couleurs. Ils tiennent en leurs mains des tabourets d'or. Les rubans de la ceinture de Gabriel virevoltent jusqu'en haut de l'image.
Inspirée par l'iconographie bouddhique, la figure de l'ange polycéphale est très rare et apparaît dans une période très limitée caractérisée par les échanges commerciaux entre la cour timouride et celle des Ming en Chine.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu