Muhammad traversant les rideaux
Mir Haydar, Mira‘j-nameh
Herât (Afghanistan), 1436.
Papier, 265 f., 34 × 25,5 cm
BnF, département des Manuscrits, supplément turc 190, f. 21
© Bibliothèque nationale de France
« Muhammad arriva ensuite devant des milliers de rideaux faits de lumière, de feu, d'hyacinthe, de perles et d'or. Chacun était gardé par un ange. L'un d'entre eux le fit passer à travers les rideaux. »
Luxuriante de couleurs, cette peinture contraste étonnamment avec les précédentes qui narrent le voyage à travers les cieux. Les tons vifs et éclatants sont soulignés par le léger dessin des plis qui suggère le mouvement des rideaux. Disposés en petits groupes parallèles, les anges, dont seuls les gestes diffèrent, semblent se multiplier à l'infini. À droite, l'un d'entre eux, soulevant le voile d'une main et tenant Muhammad de l'autre, l'invite à entrer.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu