Châtiment des concussionnaires
Mir Haydar, Mira‘j-nameh
Herât (Afghanistan), 1436.
Papier, 265 f., 34 × 25,5 cm
BnF, département des Manuscrits, supplément turc 190, f. 30
© Bibliothèque nationale de France
« Ils virent ensuite ceux qui dérobaient leurs biens aux orphelins sans craindre le châtiment divin, maintenant forcés d'avaler du poison. Le liquide qu'on leur versait dans la gorge provenait de l'arbre de Zaqqum. »
Surveillés par un démon au visage félin campé au milieu des flammes, les anges tortionnaires, à la peau rouge carotte et à la chevelure assortie, tiennent des outres marron. Ils en déversent le contenu immonde dans la bouche des pêcheurs. Ceux-ci, presque invisibles, se fondent dans le brasier.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu