Page de titre de l'ouvrage
Mehmed ibn Emir Hasan al-Su’ûdî, Matâli’ al-su‘âda wa yanâbi‘ al-siyâda (Le Lever des astres chanceux et les Sources de la souveraineté)
Istanbul (Turquie), 1582.
Papier, 183 f., 31 × 20,5 cm
BnF, département des Manuscrits, supplément turc 242, f. 5
© Bibliothèque nationale de France
Dans les deux cartouches situés en haut et en bas de la page, on peut lire le titre du recueil qui signifie littéralement “Le lever des astres chanceux et les sources de la souveraineté”. Le texte central est réservé au commanditaire.
Le manuscrit a été exécuté sur l’ordre du sultan ottoman Murâd III pour sa fille Fatimeh. Il a été copié et traduit en turc par al-Su’udi à partir d’un exemplaire en arabe du XIVe :siècle. Une copie identique a été faite pour une autre fille du sultan Ayshe, actuellement conservée à New York.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu