Signes du zodiaque : le Sagittaire
Mehmed ibn Emir Hasan al-Su’ûdî, Matâli’ al-su‘âda wa yanâbi‘ al-siyâda (Le Lever des astres chanceux et les Sources de la souveraineté)
Istanbul (Turquie), 1582.
Papier, 183 f., 31 × 20,5 cm
BnF, département des Manuscrits, supplément turc 242, f. 24 v°
© Bibliothèque nationale de France
Le signe du Sagittaire occupe la partie inférieure du médaillon tandis que Jupiter, sa planète dominante, est située au-dessus. Le centaure, dont le corps est tourné vers l'arrière, tend son arc vers sa propre queue, se terminant par une tête de dragon. Son visage féminin, aux traits fins, est coiffé d'une queue de cheval nouée au-dessus de la tête, que l'on trouve plutôt d'ordinaire dans les représentations d'anges. Son corps est composé d'un torse humain et d'un corps félin au pelage mauve tacheté. Il est vêtu d'une tunique orange, recouverte par une fine robe de couleur pourpre. Trois de ses pattes débordent largement du cadre du médaillon.
Assis en tailleur, Jupiter à la barbe noire fournie, porte un long manteau mauve brodé d'or s'ouvrant sur une tunique à brandebourgs. Ses bras sont relevés, comme s'il déclamait, et ses mains sont cachées dans ses longues manches. Son turban imposant ajoute à l'impression de sagesse qui émane de lui, caractère qui lui est habituellement attribué.
Dans les niches abritant les décans, on distingue de droite à gauche, Mercure et son rouleau, la Lune et Saturne avec une bêche.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu