Signes du zodiaque : le Capricorne
Mehmed ibn Emir Hasan al-Su’ûdî, Matâli’ al-su‘âda wa yanâbi‘ al-siyâda (Le Lever des astres chanceux et les Sources de la souveraineté)
Istanbul (Turquie), 1582.
Papier, 183 f., 31 × 20,5 cm
BnF, département des Manuscrits, supplément turc 242, f. 26 v°
© Bibliothèque nationale de France
Le signe du Capricorne est ici chevauché par sa planète dominante, Saturne. Le dos de l'animal est recouvert d'un tapis de selle précieux, de couleur orangée bordé d'or et doublé de bleu. Comme à son habitude, Saturne est représenté sous les traits d'un homme à la peau foncée et à la barbe grise. Il porte, sur une chemise rouge, une courte tunique mauve rentrée dans ses pantalons jaunes et sanglée par une ceinture. Il tient dans la main droite une faux, l'un de ses attributs. Sa tête est surmontée d'un type de chapeau ottoman très haut de couleur orangée, dont l'un des bords mauve est replié. Ses pieds sont nus dans les étriers.
Dans les niches abritant les décans, on distingue de droite à gauche, tous trois assis en tailleur, Jupiter, Mars et le Soleil. Jupiter à la stature imposante, avec une large écharpe de tissu posée sur l'épaule, Mars, un sceptre à la main, porte un long bonnet à l'extrémité recourbée. Dardant de larges rayons, le Soleil, curieusement, semble replié sur lui-même comme pour garder sa chaleur.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu