Signes du zodiaque : le Verseau
Mehmed ibn Emir Hasan al-Su’ûdî, Matâli’ al-su‘âda wa yanâbi‘ al-siyâda (Le Lever des astres chanceux et les Sources de la souveraineté)
Istanbul (Turquie), 1582.
Papier, 183 f., 31 × 20,5 cm
BnF, département des Manuscrits, supplément turc 242, f. 28 v°
© Bibliothèque nationale de France
Le signe du Verseau est représenté ici sous la forme d'un puits dont Saturne, la planète dominante, tire de l'eau. Peint de trois-quarts mais le visage de profil, Saturne a les traits d'un travailleur manuel, torse nu. Sa peau sombre contraste fortement avec les tons vifs de ses vêtements. Il porte des pantalons orangés, resserrés à la taille par une ceinture plus foncée et s'arrêtant sous le genou, ainsi que ce long bonnet conique dont l'un des bords doré est retourné. Son nez est busqué et sa barbe grise. Sa jambe gauche, levée, s'appuie sur un puits dont il tire avec effort un seau à l'aide d'une longue corde. Le puits s'oppose par ses couleurs chatoyantes et sa forme cubique à la silhouette élancée et brune de l'homme.
Dans les arcades abritant les décans, on distingue de droite à gauche, Vénus aux cheveux recouverts d'un léger voile jouant du nay (flûte traversière), Mercure, peint de profil, tenant un livre, et la Lune assise en tailleur, déployant ses longues manches.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu