La direction de la qibla
Mehmed ibn Emir Hasan al-Su’ûdî, Matâli’ al-su‘âda wa yanâbi‘ al-siyâda (Le Lever des astres chanceux et les Sources de la souveraineté)
Istanbul (Turquie), 1582.
Papier, 183 f., 31 × 20,5 cm
BnF, département des Manuscrits, supplément turc 242, f. 74 v°
© Bibliothèque nationale de France
Au centre d'un cercle divisé en onze parties, correspondant aux plus grandes villes et pays du monde islamique, se trouve la représentation de la Ka'ba à La Mecque. Ce sanctuaire, qui se trouve à l'intérieur de la mosquée, indique à chaque Musulman la direction de la prière. La Ka'ba est recouverte du kiswa, un tissu noir et orné d'un motif de zigzag argenté, avec une bande d'or près du sommet, sur le côté et sur le toit. Tout autour, on trouve un déambulatoire et une large cour pavée de dalles grises.
Plusieurs éléments importants de la mosquée de la Mecque sont peints en couleurs vives : l'une des portes Bab al-salam ou Banu Shayba, un large minbar portable sur roues (chaire à prêcher), le petit minbar à trois marches de Muhammad et probablement le maqam Ibrâhîm (station d'Abraham) où est contenue l'empreinte du Prophète.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu