estampes japonaises
Ukiyo-e, image d’un monde flottant, éphémère. C'est sous cette appellation qu'apparaît, à la fin du XVIIe siècle, l'estampe japonaise. Le caractère uki, imprégné de connotations bouddhiques, évoque la tristesse du monde terrestre, celui des apparences, opposé au monde sacré et immuable.
page suivante
page précédente