estampes japonaises
Le monde du temps qui passe, le monde contemporain, celui des plaisirs de la société galante et libertine d’Edo, est le thème essentiel de cet art de l’estampe, qui connut son apogée au XVIIIe et dans la première moitié du XIXe siècle.
page suivante
page précédente