Outils japonais de graveur sur bois
BnF, département des Estampes et de la Photographie, RESERVE MUSEE 224. Don Germaine de Coster 1984
© Bibliothèque nationale de France
Maillet, gouges, pour évider la surface de la planche entre les lignes du dessin ou pour rectifier ; ciseau, canif, couteau, pour le trait du dessin ; brosses, pour nettoyer la planche des copeaux ou pour humidifier le papier ; pinceau, pour passer les couleurs sur le bois ; godet en ardoise.
Bâtonnet de sumi (encre de Chine) décoré à l'or, composé de colle soluble à l'eau et de suie de bois de pin. Pour l'utiliser, il faut le frotter sur une pierre à encre spéciale appelée suzuri, avec quelques gouttes d'eau.
Baren : tampon formé d'un disque plat et d'une spirale de cordelettes recouverte de feuilles de bambou qui se rejoignent pour former une lanière. Le baren est utilisé pour le tirage des épreuves d'après les planches gravées. L'impression se fait à la main. Par pressions plus ou moins fortes selon les valeurs désirées, l'artiste fait glisser le Baren sur le verso de la feuille, appliquée sur le bois chargé de la couleur à imprimer. (G. L.)
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander