« L'aubergine »
Harunobu Suzuki (1725-1770), vers 1767.
Signé : « Harunobu ga »
Nishiki-e. Format chûban. 285 x 215 mm
BnF, département des Estampes et de la Photographie, RESERVE DE-10, J. B. 201 bis
© Bibliothèque nationale de France
Harunobu est à sa manière le peintre de l'amour courtois. Les couples qu'il figure vivent dans un univers idyllique, baigné de poésie. Parfois, une allusion symbolique, un poème agrémente le thème. Ici, le jeune homme interrompt la promenade pour cueillir une aubergine qu'il offre à sa compagne. Ce légume de l'été est de bon augure, à l'époque du Nouvel An, s'il apparaît, en rêve, au côté des deux autres symboles de chance, le mont Fuji et le faucon.
Un paysage serein, à la perspective illusionniste, accroît l'atmosphère suave de la scène. (G. L.)
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander