« Coutumes du temps présent, les brocarts de l'Est » (Fûzoku Azuma no-nishiki)
Kiyonaga Torii (1752-1815), 1783-1785.
Signé : « Kiyonaga ga », à droite et à gauche
Inscription : le titre de la série, à gauche
Nishiki-e. Format ôban. 383 x 258 mm
BnF, département des Estampes et de la Photographie, RESERVE DE-10, J. B. 161
© Bibliothèque nationale de France
Kiyonaga, dans cette série, Brocart de l'Est, compare les beautés célèbres de la capitale de l'Est, Edo, aux estampes de brocart (nishiki-e) réalisées pour les célébrer.
Une vingtaine d'estampes dépeignent des femmes anonymes, épouses de daimyô, de samuraïs, de bourgeois, adeptes de la mode, dans leurs activités quotidiennes. Des hommes élégants les accompagnent parfois. Les femmes du peuple (porteuses de sel ou marchandes de bonsaïs), rarement représentées, complètent ces scènes de mœurs.
Ici, une jeune fille, identifiable aux longues manches du kimono, se promène avec ses deux suivantes. Elle est vêtue luxueusement. Sa silhouette élancée et longiligne illustre l'idéal de beauté de Kiyonaga à l'apogée de son art, idéal qu'il traduit par un style maniériste et un graphisme linéaire. (G. L.)
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander