« Parodie d'une procession de daimyô » (Mitate onna tojô gyôretsu)
Rekisentei Eiri (actif de 1789 à 1801), 1798-1799, d'après la signature adoptée par Eiri.
Signé : « Rekisentei ga » sur chaque feuille
Éditeur : Iwatoya Kisaburô, Eirindô (années 1790-1820)
Cachet de censure : kiwame
Nishiki-e. Format polyptyque d'ôban. 385 x 250 mm (385x 1250 mm)
BnF, département des Estampes et de la Photographie, RESERVE DE-6
© Bibliothèque nationale de France
Les cortèges de daimyô se rendant de la capitale shogunale dans leur domaine provincial ou auprès de l'empereur à Kyôto, très nombreux, sillonnaient l'archipel. L'épisode à l'origine de cette procession de quinze personnages qui longent une rivière et s'apprêtent à traverser un pont à l'entrée d'un château n'est pas connu. Seul le blason sur le vêtement de la femme auprès du samouraï à cheval, une fleur d'oxalis (katabami), pourrait orienter la recherche. Au seigneur et serviteurs se sont substituées des femmes, pour la plupart, coiffées d'un eboshi. Les kimonos sont ornés de motifs saisonniers (fleurs de cerisiers, bambous, paulownias) ou géométriques.
Trois jeunes porteurs de coffres ouvrent le cortège du samouraï probablement attaché à la maison du shogun, compte tenu du nombre important de serviteurs en vêtements blancs qui l'accompagnent. Ils sont suivis par un porteur de lance, une danseuse tenant un parasol. Près du seigneur monté sur un cheval blanc que deux serviteurs conduisent, une femme semble s'adresser à une personne qui a dans les mains une paire de sandales. Un samouraï accompagné d'une élégante ferme ce curieux défilé. Ces trois derniers personnages semblent être des curieux qui se sont joints au cortège.
Dans le même esprit de parodie, Utamaro représenta le cortège d'un seigneur de province par une procession d'enfants jouant et Kikukawa Eizan (1787-1867), en 1814, en fit autant avec un cortège d'enfants partant pour la chasse avec des arcs et deux faucons intitulé Kodomo asobihana no gyôretsu(« Cortège d'enfants jouant sous les fleurs »). (G. L.)
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander : page1, page2, page3, page4, page5