Album de surimono - Volume II - L'homme (jin)
Kubo Shunman, Kitao Shigemasa, Katsushika Hokusai, Ryûryûkyo Shinsai et als, vers 1796-1812.
Surimono collés sur papier et montés en album à reliure accordéon
Impression polychrome. 405 x 298 mm (l'album)
BnF, département des Estampes et de la Photographie, RESERVE OD-171
© Bibliothèque nationale de France
Ces surimono furent rassemblés au fur et à mesure et montées en trois albums par un citadin cultivé d'Edo nommé Nagashima Masahide, ou Kizan, sous son nom de plume. Ce dernier fréquentait nombre de lettrés et de poètes dont certains bien connus, comme Ôemaru, Yomo no Magao ou Asakusa no Ichihito, qui lui donneront leur autographe calligraphié en guise de préface. Les albums – dont chacun porte un titre manuscrit différent – furent composés en trois étapes : le premier, « le ciel » (ten) [OD-173], vers 1800-1801 ; le deuxième, « la terre » (chi) [OD-172], vers 1805 ; et le troisième « l'homme » (jin) [OD-171], en 1812. Ils constituent un témoignage précieux pour l'histoire du surimono à son apogée, car toutes ces œuvres de haute qualité artistique et technique sont parfaitement conservées sous leur forme originale sans avoir à subir des coupures de texte.
Plus de trente artistes en sont les auteurs : en particulier Hokusai et Shunman, deux grands maîtres prolifiques du surimono, avec, à eux seuls, près de deux cents œuvres, auxquelles s'ajoutent une vingtaine d'œuvres de Shinsai. Quelques pièces de Sôri, de Hokuba ou de Hokuga sont également incluses, tandis que figurent peu de signatures d'Utamaro, Eishi, Kiyonaga, Shigemasa, Chôki, Toyokuni, Kyôden ou Hokkei.
La collection est constituée en majeure partie de surimono de kyôka commandés à l'occasion du Nouvel An (saitan surimono).
Les sept surimono présentés ici font partie du dernier des trois albums factices, comprenant quatre cent trente-neuf surimono et vingt autographes divers datant de la période de 1790 à 1812. Six d'entre eux sont imprimés luxueusement avec des rehauts d'or et d'argent et, parfois, avec un procédé de gaufrage (karAzuri ou kimedashi). (K. K.)
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander