« Cerisiers en fleurs au Hase-dera »
Kubo Shunman, 1807.
Signé : « Shôsadô Shunman »
Inscriptions : en haut, à droite, « Bunka 4-nen tei u haru » (printemps 1807)
Sceau de l'artiste : Shunman
Surimono, format yoko-ôbôsho-zenshiban. 400 x 570 mm
BnF, département des Estampes et de la Photographie, RESERVE OD-171
© Bibliothèque nationale de France
Ce grand surimono de Shunman, daté du printemps 1807, fut réalisé en hommage à Ôemaru, poète et auteur de haikai habitant à Ôsaka, à l'occasion du troisième anniversaire de sa mort. Sept poètes de haikai signent ici leur poème en souvenir de leur ami disparu. Shunman s'est inspiré d'un poème d'Ôemaru inscrit dans un bandeau vertical qui évoque le Hase-dera, célèbre sanctuaire de Kannon situé au sud de Nara. La scène montre son site en pleine floraison des cerisiers, étendu sur une vallée longue et étroite entourée de collines où on atteint son pavillon principal par de longs escaliers couverts de galeries. On y remarque notamment la délicatesse d'effets du gaufrage sur les cerisiers en fleurs. (K. K.)
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander