« La douve d'Ushigafuchi au bas de la pente de Kudan à Edo » (Kudan Ushigafuchi)
Hokusai Katsushika (1760-1849), vers 1800-1805.
Planche d'une série sans titre de paysages dans le style occidentalisant dont 5 planches sont connues
Signé : « Hokusai egaku »
Inscriptions : titre écrit en hiragana, de gauche à droite, dans la partie supérieure gauche
Nishiki-e ; chûban. 180 x 245 mm
BnF, département des Estampes et de la Photographie, RESERVE DE-10, J. B. 740
© Bibliothèque nationale de France
Hokusai évoque ici la douve d'Ushigafuchi (littéralement « crevasse du bœuf ») ; située au pied du château d'Edo, elle doit son nom à un incident passé (un chariot – tiré par des bœufs –, tombé de la colline dans l'un des deux étangs encaissés de la vallée, y fut abandonné). Cette estampe en perspective (uki-e) révèle combien Hokusai est influencé à cette époque par la manière occidentale. Vers 1800, il s'initie à la perspective occidentale auprès de Shiba Kôkan, lequel avait fréquenté les marchands hollandais installés à Nagasaki, sur l'îlot de Deshima, seuls étrangers autorisés à commercer avec le Japon. L'artiste emprunte ici nombre d'éléments aux techniques picturales européennes : ainsi la taille des personnages, arpentant sous le soleil une route montante et abrupte, diminue conformément aux règles de la perspective linéaire ; les ombres portées en gris sur la route, tout comme les effets de clair-obscur dans le feuillage des arbres et sur le côté de la colline rappellent les effets de la peinture à l'huile (l'impression de pigments sombres sur des coloris clairs permettant d'estomper les contours) ; le rendu réaliste des nuages dans le ciel marque également une rupture avec la tradition japonaise qui juxtapose habituellement, pour les figurer, des bandes horizontales ; la présence d'une bordure décorative imite les encadrements de tableaux ; enfin le titre et la signature de l'estampe sont écrits en hiragana, verticalement, mais ils sont placés en haut, à gauche de la scène, horizontalement, à la façon de l'écriture occidentale. (J. B.)
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander