Deux grues sur un pin enneigé
Série des « Grandes estampes de fleurs et d'oiseaux »
Hokusai Katsushika (1760-1849), 1832-1833.
5 planches connues
Signé : « zen Hokusai litsu hitsu»
Éditeur : Moriya Jihei
Cachet de censure : kiwame
Nishiki-e ; nagaban tate-e (format vertical). 527 x 236 mm
BnF, département des Estampes et de la Photographie, RESERVE DE-11 boîte format 3
© Bibliothèque nationale de France
Au début des années 1830, Hokusai réalisa une série de Grandes estampes de fleurs et d'oiseaux, de format vertical, comme l'avait fait Harunobu : il figure des oiseaux de grande taille, échassiers et rapaces, avec leurs mouvements souples et élégants, aux diverses saisons de l'année, ici en hiver pour les grues et au printemps pour le faucon. Les deux grues, symbole de longévité, sont juchées sur le tronc enneigé d'un pin, porteur de chance : aussi annoncent-elles un début d'année prospère. La blancheur de la neige et des plumes des oiseaux contraste avec le vert intense des aiguilles de pin et le ciel plombé et terne, rendu par un dégradé de gris, suggérant le froid vif de l'hiver. Le faucon, au port altier, se détache quant à lui sur un ciel printanier et se dresse fièrement sur son perchoir devant des pruniers en fleurs ; Hokusai représente finement, avec une précision quasi scientifique, le plumage du rapace, qu'il saisit de dos et tournant la tête. Ces oiseaux de proie, qui symbolisent la force de caractère d'un samouraï, étaient élevés et dressés pour la chasse. (J. B.)
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander