Les scieurs dans les montagnes de Tôtômi (Tôtômi sanchû)
Les « Trente-six vues du mont Fuji » (Fugaku sanjû-rokkei), 19e vue
Hokusai Katsushika (1760-1849), vers 1829-1833.
Série de 46 planches, 36 estampes à cerne bleu et 10 planches supplémentaires à contour noir, 248 x 369 mm
Signatures (variables d'une planche à l'autre) : « Hokusai aratame litsu hitsu » / « zen Hokusai litsu hitsu» / « Hokusai litsu hitsu » / « zen saki no Hokusai litsu hitsu »
Inscriptions : titre de la série, suivi du titre de l'estampe dans un cartouche rectangulaire, dans la partie supérieure, tantôt à droite, tantôt à gauche
Éditeur : Eijudô (Nishimuraya Yohachi)
Cachet de censure : kiwame. Certaines épreuves ne portent ni le sceau de l'éditeur, ni celui du censeur
Nishiki-e. Format ôban yoko-e (horizontal), soit environ 250 x 380 mm avec les marges
BnF, département des Estampes et de la Photographie, RESERVE DE-10
© Bibliothèque nationale de France
Cette estampe dépeint un paysage de montagne et une scène de la vie quotidienne. Des bûcherons travaillent. L'un d'eux aiguise la lame de sa scie sous le regard d'une femme portant son bébé sur le dos.
Les éléments géométriques de cette œuvre sont très recherchés. Ils combinent triangles, lignes parallèles, diagonales, angles droits, symétries. A cette symétrie s'oppose la forme plus complexe du nuage où l'on peut reconnaître la courbe qui sépare le yin du yang.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander