Le mont Fuji vu de derrière, depuis la rivière Minobu (Minobu-gawa ura Fuji)
Les « Trente-six vues du mont Fuji » (Fugaku sanjû-rokkei), 42e vue
Hokusai Katsushika (1760-1849), vers 1829-1833.
Série de 46 planches, 36 estampes à cerne bleu et 10 planches supplémentaires à contour noir, 248 x 369 mm
Signatures (variables d'une planche à l'autre) : « Hokusai aratame litsu hitsu » / « zen Hokusai litsu hitsu» / « Hokusai litsu hitsu » / « zen saki no Hokusai litsu hitsu »
Inscriptions : titre de la série, suivi du titre de l'estampe dans un cartouche rectangulaire, dans la partie supérieure, tantôt à droite, tantôt à gauche
Éditeur : Eijudô (Nishimuraya Yohachi)
Cachet de censure : kiwame. Certaines épreuves ne portent ni le sceau de l'éditeur, ni celui du censeur
Nishiki-e. Format ôban yoko-e (horizontal), soit environ 250 x 380 mm avec les marges
BnF, département des Estampes et de la Photographie, RESERVE DE-10
© Bibliothèque nationale de France
Cinq plans étagés horizontalement composent ce paysage de montagne : les voyageurs, la rivière, les nuages, les montagnes et le ciel.
La cime enneigée du mont Fuji, dont on aperçoit ici le versant nord, apparaît entre deux imposants rochers. L'un est exposé au soleil, l'autre, plongé dans l'ombre. Les formes irrégulières de ces montagnes mettent en valeur l'élégance majestueuse du volcan sacré.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander