Démonstration de tir et combat au bâton
La Manga de Hokusai (Denshin kaishu Hokusai manga)
« L'initiation à la transmission de l'essence des choses »
Hokusai Katsushika (1760-1849), 1812-1878.
Livre illustré de gravures sur bois imprimées en deux teintes, 15 volumes, 227 x 155 mm
Éditeurs : à Nagoya, Eirakuya Tôshirô ; à Edo, Kakumaruya Jinsuke, Hanabusaya Heikichi, Takegawa Tôbei
BnF, département des Estampes et de la Photographie, RESERVE DD-653, vol. 6, fol. 24v°- 25r°
© Bibliothèque nationale de France
Pas moins d'une dizaine de planches de la Manga sont consacrées au combat au bâton, à propos desquelles Goncourt écrivit : « [... ] la merveille de ce volume, comme figuration d'un corps humain en mouvement, c'est l'étude de l'escrime pour la lance ou le sabre, où soixante-douze petits croquis d'homuncules, et une vingtaine de plus grands vous mettent, comme sous les yeux, les avances, les retraites, les torsions de corps, la volte des pieds, les parades, les ripostes de ce simulacre de la guerre. » La Manga, qui est organisée selon le principe de la série et de la variation autour d'un même thème, atteint son point d'orgue avec ces dessins de combattants, dont les mouvements sont décomposés à la manière des thaumatropes. [...]
Page de gauche : démonstration de tir au mousquet par les portugais António da Mota et son compagnon, qui firent naufrage à Tanegashima en 1543 et furent parmi les premiers occidentaux à fouler le sol japonais.
Page de droite : combat au bâton, (kendô).
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander