Ensemble de cartes à jouer, défets et plat de reliure
[Lyon ?], fin du XVe siècle
Gravure sur bois, couleurs au pochoir. Cuir pour le plat de reliure
Collection et © Musée Français de la Carte à Jouer, IS.93.26.1, Ville d'Issy-les-Moulineaux
Cliché F.Doury / Musée Français de la Carte à Jouer, Issy-les-Moulineaux
Ces trois figures, les douze cartes de points et quelques défets qui les accompagnent ont été découverts dans le plat de reliure d'un incunable, les SanctŠ peregrinationes (Le Voyage en Terre sainte) de Bernhard von Breydenbach, imprimé en Allemagne à la fin du XVe siècle. Détournées de leur usage primitif pour mauvaise découpe, ces cartes ordinaires coloriées, longtemps préservées, sont parvenues jusqu'à nous dans un état de fraîcheur exceptionnel.
Le style des figures, le modelé des visages, la forme des vêtements et des attributs plaident en faveur d'une fabrication à Lyon, alors l'un des premiers centres de production cartière en France. La présence des légendes "Reuerence" sur la dame et "honneur" sur les rois renvoie au vocabulaire particulier du "glic", un jeu de cartes avec paris et combinaisons sur lequel en France aux XVe et XVIe siècles des témoignages nombreux et divers (ceux de Villon et de Rabelais, par exemple) rendent compte d'une pratique largement répandue.