Un classique du trictrac
Bernard-Laurent Soumille
Le Grand Trictrac ou Méthode facile pour apprendre sans maître la marche, les termes, les règles et une grande partie des finesses de ce jeu ; enrichie de 270 planches ou figures avec les décisions des cas particuliers
Avignon, François Girard et Dominique Seguin,1738. In-8, [6] + 320 + [4] p., fig.
BnF, Arsenal, 8 S 16605
Prêtre bénéficier de l'église collégiale de Villeneuve-lès-Avignon, l'abbé Soumille était un mathématicien réputé, membre correspondant de l'Académie royale des sciences de Paris et d'autres sociétés savantes. Réputé pour avoir conçu un semoir et calculé toutes les combinaisons possibles d'une loterie à sept dés afin d'en démontrer aux joueurs les désavantages, il rédigea ce traité " principalement pour les aprentifs". Une " 2e édition revue, corrigée et considérablement augmentée" parut à Avignon en 1756, pendant qu'à Paris, l'imprimeur-libraire Giffard rééditait la première. L'édition avignonnaise dut attendre 1766 pour connaître à son tour une édition à Paris. Le traité de l'abbé Soumille fut réimprimé jusqu'en 1801. Le mot "grand" ne sert qu'à distinguer le trictrac du toutes-tables et du coquimbert.