Almanach des jeux ou Académie portative
Paris, Antoine Fournier, 1780. In-12
BnF, Arsenal, 8 S 16543
Vers le milieu des années 1760, l'imprimeur-libraire parisien Antoine Fournier (vers 1735-1797?) se lance dans l'édition de manuels de jeux. À partir de 1779, il publie tous les ans l'Almanach des jeux, en l'augmentant de temps en temps d'un jeu nouveau: aux whist, reversis, tresette et piquet de 1779 s'ajoutent en 1781 le trictrac, en 1783 le maryland et le whist bostonien, en 1786 les échecs et en 1789 le trictrac à écrire. Cette publication propose toujours des règles déjà publiées: ainsi, celle du tresette porte le permis d'imprimer de 1773. Véritable almanach et livre de comptes pour les joueurs, elle prévoit quelques pages permettant de noter chaque mois les pertes et les gains dans des colonnes imprimées à cet usage. La dernière édition du XVIIIe siècle paraît en 1791.