À la manière de Callot
Angelo Casaretta.
Le Curieux Almanach pour l'an de grace 1678 [.] où l'on voit les agreables divertissemens du jeu, ou l'art de bien joüer .
Rouen, Laurens Machuël, [1677-1678]. In-8
BnF, Arsenal, 8 S 13752 (7)
Ignoré des historiens des jeux, cet almanach fait partie du "Recueil d'almanachs pour l'an 1678. Presenté au Roy. Par la Veuve D[amien] Foucault" de l'année 1678. Outre les recettes contre diverses maladies, on y trouve, illustrée de bois, la description du billard, des jeux de cartes, des quilles, des dames, du "pair et non", de la "mourre", du " Cochonnet ou la boule" et du mail. Les échecs, la paume, les dez, les astragales et le trou-madame, bien qu'évoqués, ne sont pas illustrés. Les personnages bossus et de petite taille jouant aux dames ou aux dés s'inspirent des gobbi de Jacques Callot, cités explicitement ; il s'agit bien en effet d'imitations d'une partie des gravures de la suite appelée " Les beaux et bien adroits joueurs de toutte sorte de jeux", gravée par Michel Van Lochom (1601-1647) d'après Callot.