À la manière de Callot
Angelo Casaretta.
Le Curieux Almanach pour l'an de grace 1678 [.] où l'on voit les agreables divertissemens du jeu, ou l'art de bien joüer .
Rouen, Laurens Machuël, [1677-1678]. In-8
BnF, Arsenal, 8 S 13752 (7)
Ignoré des historiens des jeux, cet almanach fait partie du "Recueil d'almanachs pour l'an 1678. Presenté au Roy. Par la Veuve D[amien] Foucault" de l'année 1678. Outre les recettes contre diverses maladies, on y trouve, illustrée de bois, la description du billard, des jeux de cartes, des quilles, des dames, du "pair et non", de la "mourre", du "Cochonnet ou la boule" et du mail. Les échecs, la paume, les dez, les astragales et le trou-madame, bien qu'évoqués, ne sont pas illustrés. Les personnages bossus et de petite taille jouant aux dames ou aux dés s'inspirent des gobbi de Jacques Callot, cités explicitement ; il s'agit bien en effet d'imitations d'une partie des gravures de la suite appelée "Les beaux et bien adroits joueurs de toutte sorte de jeux", gravée par Michel Van Lochom (1601-1647) d'après Callot.