Un hypothétique passage par le Nord

Denis de Rotis, Carte marine de l'Atlantique nord. Saint-Jean-de-Luz, 1674. Manuscrit enluminé.
BNF, Cartes et plans, Rés. S.H. Archives n21

Entre les Portugais, qui contrôlent le cap de Bonne-Espérance, et les Espagnols, maîtres du détroit de Magellan, il ne reste aux autres Européens qu'à trouver un accès nouveau vers les richesses des Indes. Tous leurs efforts se portent vers l'exploration d'un passage au Nord, à travers les mers glaciales. Si les Hollandais ont déjà tenté le passage nord-est, certains cartographes croient à un passage nord-ouest traversant l'Amérique du Nord. Après plusieurs expéditions infructueuses - Jacques Cartier explore en vain les grands fleuves du Canada - les monarques européens se désintéressent de ces terres sans or ni pierres précieuses. <br>Le pilote basque auteur de cette carte est convaincu de l'existence du passage nord-ouest qu'il figure au nord du Saint-Laurent, parallèle au grand fleuve.