À la recherche de Moby Dick

Publié en 1851, Moby Dick est le roman d’une aventure, d’une quête, d’un voyage initiatique dont la baleine est le mobile apparent. L’histoire est enrichie de l’expérience maritime de Melville et relève au fil des pages du traité de zoologie, du manuel de pêche et de l’expérience mystique. Le narrateur, Ismaël, s’embarque sur le baleinier le Péquod à Nantucket, petite île américaine rendue célèbre par la chasse aux cétacés, pour découvrir le monde et, au-delà du parcours spatial, c’est avant tout la nature humaine – dans ses complexités, ses obsessions mais aussi sa fraternité – qu’il va rencontrer. Ce récit est aussi à comprendre comme une mise en garde adressée aux compatriotes de Melville, trop confiants selon lui dans leur prospérité.

Trois directions sont proposées pour explorer Moby Dick :
> Mars 1850 : l'âpreté et la dualité du combat entre les hommes et le cachalot blanc.
> La vie à bord du Péquod : trois invitations à l'écriture.
> Anthologie : une circulation aléatoire ou structurée à travers Moby Dick suggérant des orientations pour la création de groupements de textes.
  

  Ce dossier, élaboré en collaboration avec les éditions Garnier-Flammarion, s'appuie sur la traduction de Moby Dick, de Henriette Guex- Rolle éditée chez Garnier-Flammarion en 1989.
Les élèves se procureront facilement cette édition pour une lecture intégrale du roman.