Tradition et renouveau de l'enluminure dans Les Mille et Une Nuits

Le Livre des Mille et Une Nuits. Traduit par le Dr J.-C. Mardrus et illustré par Léon Carré et Mohammed Racim. Paris, H. Piazza, 1926-1929. 12 vol.
BNF, Réserve des livres rares (m Y2-214 -7)

Dans cette édition française des Nuits, les miniatures sont confiées au français Léon Carré et l'enluminure à Mohammed Racim. Reprenant les motifs hérités du Maghreb mais aussi d'Iran et de Turquie, le peintre algérien (1896-1975) réinvente l'art traditionnel du décor. Ses tableaux, autre part de son ouvre, renouvellent le genre de la miniature en y introduisant des techniques occidentales comme la perspective ou le modelé.