Page tapis contemporaine

Rachid Koraïchi, Le thé de l'absence, 1995. Papier.
Collection particulière

Rachid Koraïchi, né en 1947 à Aïn Beïda (Algérie), a étudié à Alger et à Paris et a longtemps travaillé en Tunisie. Le thé de l'absence comprend sept feuillets où des personnages prennent le thé en évoquant un Absent. Ce livre nous renvoie à l'art du manuscrit par cette double page représentant un tapis qui, par sa forme en coupole et ses motifs d'arabesque et de fleurettes, évoque le sarlawh des manuscrits d'époque ottomane.