Abû Zayd et son épouse devant le juge
[arabe 6094 / f.139]

Eléments architecturaux et coussins indiquent que la scène se passe dans une maison. Les turbans, les visages allongés et barbus, les plis des vêtements dénotent clairement l’influence de la peinture byzantine.

A l’allongement des visages et au hiératisme des attitudes dans la première image, répond à droite l’arrondi des têtes et l’expression presque malicieuse des personnages