Troupe de chameaux
[arabe 5847 / f.101]

Cette troupe de chameaux conduite par une femme est le cadeau que reçoit Abû Zayd pour son élégant discours. Le peintre évite la monotonie en peignant les robes des animaux avec une palette allant du brun au gris foncé. Les deux bêtes en train de brouter introduisent également une rupture dans l’alignement des pattes et des têtes.