L'Annonciation, dans un manuscrit persan

Al-Bîrûnî, Al-Atâr al-bâqiya 'an al-qurûn al-hâliya (Traces des siècles passés).
Manuscrit sur papier (171 feuillets, 30 x 20,5 cm). Iran, copie du XIVe siècle.
BNF, Manuscrits (Arabe 1489 fol. 162v)


Rédigé vers l'an mille, ce texte présente le calendrier lunaire musulman, les ères et les calendriers qui l'on précédé, l'histoire romaine, les rois persans, Bouddha, Mani, les faux prophètes, les fêtes persanes, les calendriers juif et chrétien melchite. A partir du XIVe siècle, des peintures accompagnent les copies persanes du texte et représentent des événements en relation avec les calendriers décrits : ici l'Annonciation, fêtée le 25 mars. La Vierge Marie semble issue d'une tradition iconographique byzantine, tandis que l'archange Gabriel évoque plutôt la Chine et l'Asie centrale par les rubans de sa ceinture et les flammes de son halo.