La traduction du Coran par Pierre le Vénérable

Dans l’Espagne et la Sicile du XIIe siècle, zones privilégiées de contact entre Orient et Occident, des savants chrétiens procèdent à une vaste entreprise de traduction de textes arabes et grecs en latin. Cette époque est aussi celle des conflits et Pierre le vénérable est le premier à imaginer combattre les musulmans non pas par les armes mais sur le terrain intellectuel. Il s’agit de traduire le Coran pour mieux le réfuter. C’est ainsi qu’est née la première traduction en latin du livre sacré des musulmans.

 

 

Les documents


> Traduction du Coran par Pierre le vénérable
> Manuscrit de Pierre le vénérable

> Détail de la caricature

 

 

Étude du texte

  • Repérer dans le texte les méthodes d’argumentation de l’auteur. Quel est son intérêt ? Noter le vocabulaire utilisé à l’égard des musulmans. Son intérêt est-il scientifique ? Quel constat fait-il sur le niveau de connaissances des chrétiens ? Quel est son but ? Comment a-t-il procédé ? Quelles sont les images employées ? Que représente pour lui le danger de la langue arabe ? Quel est son parti pris ? Qu’est-ce que le Coran pour lui ?
  • Observer les noms des traducteurs. D’où viennent-ils ?
  • Rechercher l’origine du mot "sarrasin".
  • Quelle est la situation historique de l’Espagne en 1141 ? de la chrétienté au XIIe siècle ? Quels sont alors les rapports entre chrétiens et musulmans ? Quel est l’enjeu pour les chrétiens ?

 

 

Commentaire de l’image

  • Identifier le document. De quand date-t-il ? Dans quelle langue est-il écrit ?
  • Décrire le dessin. Qui est représenté ? Relever le nom inscrit dans la bulle.
  • Comment appelle-t-on ce type de dessin ? Quel est le but du dessinateur ?
  • À qui le destine-t-il ?
  • De quelle façon le dessin a-t-il pu être perçu par les musulmans ?