Naissance de Jésus



[…] Joseph aussi monta de Galilée, de la ville de Nazareth, en Judée, à la ville de David. Comme ils étaient là, le jour où elle devait accoucher arriva. Elle mit au monde son fils premier-né. Elle l’emmaillota et le coucha dans une mangeoire, car il n’y avait pas de place pour eux dans l’hôtellerie.
Or, il y avait dans la contrée des bergers qui vivaient aux champs et la nuit montaient la garde auprès de leur troupeau. L’ange du Seigneur se présenta à eux et la gloire du Seigneur les enveloppa de lumière. Ils furent saisis d’une grande crainte. Mais l’ange leur dit : "Soyez sans crainte, car voici que je vous annonce une bonne nouvelle, qui réjouira tout le peuple : aujourd’hui dans la ville de David vous est né un Sauveur, le Christ Seigneur. Et en voici le signe : vous trouverez un nouveau-né emmailloté et couché dans une mangeoire."
Soudain il y eut avec l’ange une troupe nombreuse de l’armée céleste, qui louait Dieu en disant : "Gloire à Dieu au plus haut des cieux et sur terre et paix aux hommes qui l’aiment !"

(Luc, 2, 6-15)