arrêt sur
livres d'enfants

Voyage dans l'univers des livres

C’est d’abord physiquement que le tout-petit prend contact avec le livre. Après l’avoir touché, manipulé, mordu, il en découvre le contenu : les images lui parlent, stimulent sa curiosité et son imagination. Vient ensuite l’apprentissage de la lecture qui sait se montrer ludique et inventif. Devenu lecteur débutant et presque autonome, l’enfant commence son propre cheminement parmi les livres qui lui sont proposés, caractérisés par un texte court et/ou la présence abondante d’illustrations. Texte et image s’interpellent, se complètent ou bien s’ignorent et font de l’album pour enfants un lieu de création littéraire et artistique.

Récits palpitants dont la lecture se poursuit secrètement sous la couette après l’extinction des feux, journal attendu avec impatience et dévoré comme une gourmandise, sésame pour une exploration de mondes imaginaires autant que pour la découverte du monde réel à travers encyclopédies, vulgarisations et documentaires, le livre offre toutes ses tentations à l’enfance. L’enfant peut maintenant lire seul, choisir ses lectures, parmi ce qui lui est proposé, destiné, interdit… même si la question demeure de savoir ce qu’il lit vraiment. Sa bibliothèque comprend à la fois une littérature empruntée aux adultes et adaptée à son intention, et plus largement, une littérature écrite spécifiquement pour lui. Romans d’aventure et d’anticipation pour enfants rêveurs; premiers frissons policiers pour Sherlock Holmes en herbe ; lectures miroirs ou initiatiques pour cet entre-deux de l’âge que l’on nomme "adolescence". Le voyage dans l’univers du livre pour enfants, depuis les livres offerts au tout-petit, bébé-lecteur, jusqu’à ceux de l’adolescent ne cesse d’enchanter et de surprendre par sa diversité.
haut de page